Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caroleone

 

551.JPG

 

 

L'histoire de Bambou c'est l'une de mes histoires de chats les plus heureuses

Parce qu'elle scelle la plus jolie amitié entre une éleveuse et la maitresse d'un de ses ex chatons. En effet, depuis le jour où Brigitte est venue chercher ce chaton qui était alors âgé de 6 mois et n'avait pas trouvé foyer à sa patte, Brigitte et moi sommes toujours restées en contact et c'est Bambou qui est le chaton dont je reçois le plus de nouvelles depuis des années.

Pourtant ce n'était pas gagné cette année là, la seule où j'ai eu deux naissances en une semaine.

Il restait trois chatons invendus si je puis dire : deux de la portée de Tiffany, Bambou et Bardolino deux jumeaux ou presque de couleur crème point , de jolis gabarits et de tendres minets et un galopin blue point de la portée de Tibouchina surnommé Zorro car il faisait les 400 coups.

Ce trio de demi-frères s'entendait à merveille et lorsque parfois des personnes venaient à la maison, Bambou et Zorro me faisaient rire car on aurait dit qu'ils essayaient de se 'vendre" comme s'ils savaient dans leur for intérieur qu'ils ne resteraient pas.

Bardolino jamais ne l'a fait, il était bien conscient qu'il resterait jusqu'à la fin avec son humaine.

Et heureusement, Brigitte, imagine si c'était lui que tu avais emmené !!

Encore un chagrin supplémentaire infligé à une malheureuse famille. Bardolino est mort à la maison auprès de moi à l'âge de 3 ans.

Et Bambou, ô joie va très bien chez Brigitte qui en prend soin le mieux du monde et sait apprécier ce délicieux compagnon.

Ce qui me réconforte bien entendu et quand je reçois de bonnes nouvelles, je pousse toujours un ouf de soulagement.

 

Merci encore Brigitte de si bien t'occuper de mon roudoudou.

Je t'embrasse bien fort ainsi que le beau Bambou et vous souhaite encore plein de belles choses ensemble.

 

caroleone

 


 

508.JPG

 

Bouton d'or du Cuore di Léone

Dit Bambou

Mâle sacré de birmanie crème point neutré

Né le 23 mars 2006

Fils de Tiffany et Valpolicella

 

Sa page

 

 

 

 

 

 

460.JPG

 

 

 

 

471.JPG

 

 

 

 

485.JPG

 

 

 

 

518.JPG

Commenter cet article

monica et la mer 24/10/2012 06:43

quelle belle histoire
il me plait beaucoup Bambou il est superbe
et il à une bien gentille humaine à ses cotés

on à envie de toucher son pelage magnifique
et de l entendre ronronner
bon mercredi pour toi
( un des chats est au bureau derriére moi l autre Nestor déjà sorti il n epleut pas un temps sec qui lui plait )
bises CARO à kénavo

caroleone 24/10/2012 10:35



Bonjour Monica,


C'est une belle histoire c'est vrai que celle de Bambou et aujourd'hui encore une histoire sympa bien illustrée en petit journal, c'est l'une de mes fifilles restée à la maison, ma chouchou !!


Bises et merci de ta visite, caresses aux petits jumeaux bretons


 


caro



Brigitte 23/10/2012 09:41

Coucou Carole ,

Alors je suis totalement d'accord ,tu verrais Bambou traverser le gravier de la terrasse, il n'aime pas cela du tout(on dirait qu'il marche sur des oeufs ) et si l'herbe est mouillée, il écourte
son tour ...Bah oui il n'aime pas que ça lui mouille les pattes ,et il les secoue de temps en temps, c'est très drôle à observer !!!
Le contraste avec les Norvégiens est énorme .
En effet les crèmes portent bien leur nom, leur couleur est très douce et leur caractère en est une .
Je sais bien les soucis et les pertes de tes minous ,c'est difficile et parfois imprévisible aussi ...On va dire que c'est la vie ...
Je te souhaite une bonne journée et t'embrasse

caroleone 23/10/2012 16:44



Bonjour Brigitte,


C'est marrant qu'ils soient chochottes comme ça alors que malgré tout ils apprécient de sortir.


Ils sont délicats mais évidemment lorsque l'on est ganté de blanc il faut faire gaffe où l'on met ses papattes !!


Oui c'est la vie et la mort en est une composante, néanmoins je relativise toujours car j'aime mieux perdre mes chats que des gamins ou des proches même si pour moi c'est toujours difficile et
l'entourage ne comprend pas souvent l'hyper-attachement que j'ai envers mes animaux.


Quand j'étais petite fille j'avais des hannetons qui sont morts à l'école à cause du maitre d'école qui les a fait voler en leur attanchant un fil à la patte pour faire voir ça aux élèves et mes
hannetons se sont fracassés contre la vitre. Je les ai ramenés morts chez moi, les ai enterrés et pleurés pendant 2 jours. Ma mère était épatée car elle n'avait jamais vu ça !


Bises et merci de ta visite


 


caro



Brigitte 22/10/2012 18:54

Non seulement Bambou est beau et sa couleur délicate mais en plus c'est un amour .Il n'a jamais fait de bêtises et lors de sa promenade dehors ne cherche pas à se sauver .Il fait d'ailleurs
pratiquement toujours le même parcours ,c'est assez rigolo .
Et dire qu'au départ je cherchais un seal !!! Je suis devenue accro des couleurs claires et après le crème c'est le lilac tabby que j'aime le plus.
Caro tu me dis si j'avais eu Bardolino ? Mais il ne ce serait pas forcément passé la même chose pour lui dans un autre contexte ? Nous ne saurons jamais de toutes manières...
Bisous pour toi et caresses à ta troupe de poilus

caroleone 22/10/2012 21:03



Bonsoir Brigitte,


C'est cool qu'il n'ai jamais fait de bêtises, remarque ce sont des chats calmes, surtout les crèmes qui portent bien leur nom. Quand tu racontes le petit tour de jardin tranquille, ça me fait
penser à Tiffany et Albi. Elles vont faire leur besoin, un petit tour en faisant en sorte de ne pas trop se salir et elles rentrent.


On en parlait ce matin avec mon mari en voyant rentrer Calinka qui chaque fois revient trempée comme une serpillière et la différence entre les nonos et les birmans. Les nonos ne sont pas gênés
pour dormir même encore en ce moment sur la pelouse ou dans les massifs même si l'herbe est mouillée. Ils sont très rustiques, leur poil imperméable leur permet de ne pas sentir de suite s'il
pleut ou s'il fait froid. Et comme ils ne sont pas élevés depuis si longtemps ils ont encore leurs instincts sauvages intacts. Les birmans eux sont plus précieux.


Justement ce matin on rigolait en voyant Albi d'un côté de la cuisine regarder passer Calinka dégoulinante !


Elle avait une tête de dégoûtée qui nous a bien fait rire !


Si elle avait pu  parler qui sait ce qu'elle aurait pu lui dire comme vanne !


Pour Babar, je crains que son sort n'ait été identique selon les maisons. Cette épilepsie était certainement dûe à une tumeur au cerveau selon le véto, il était perdu de toute façon. C'est un
chat qui a vécu au calme, n'a pas eu de stress de départ, il est resté à me câliner comme il le voulait. Et il s'entendait super bien avec les norvégiens, je ne vois pas ce qu'il s'est passé.


C'est comme ça que veux-tu quelque part je préfère que ces deux derniers chats qui sont morts soient ceux que j'avais gardé. Mais j'en ai eu ma claque


Bises et merci de ta visite, une caresse au joli Bambou.


 


caro



FAN 22/10/2012 16:43

Ouf, une histoire de chat plus gaie que d'autres!!! Bravo à Brigitte, Bambou est un superbe chat avec une frimousse bien personnel!!!BISOUS FAN

caroleone 22/10/2012 18:38



Bonsoir Fan,


 


J'en ai un petit peu de normales des histoires heureusement !


Dis toi que déjà à la maison j'ai encore 6 chats vivants et en bonne santé dont j'ai déjà écrit les histoires de deux ( Anna et Albizia).


Sa frimousse à Bambou est mignonette en effet !


Bises et merci de ta visite


caro



fanfanchatblanc.over-blog.com 22/10/2012 14:09

Bambou est magnifique et je suis contente pour lui qu'il ait trouvé une maîtresse digne de l'aimer.
Je t'embrasse.

caroleone 22/10/2012 14:41



Bonjour Fanfan,


 


Bambou est d'une couleur pas trop commune chez le birman mais c'est celle que j'ai le plus fait naitre avec les blue point.


Il est bien en effet avec son humaine mais je n'ai jamais regretté aucun placement, le contact a toujours bien passé avec les futurs maîtres de mes chats, même si certains donnent encore des
nouvelles comme Brigitte et une ou 2 autres, le temps passant chacun fait sa vie et c'est normal.


C'est comme sur la toile, il y a des contacts sincères qui durent et d'autres non, pourtant on aimerait qu'ils durent mais la vie virtuelle, le manque de contact en vrai pourrissent les relations
et ne peuvent assurer du durable . Il faut savoir à qui l'on a affaire en face pour conforter le relationnel.


C'est pour cela que je n'ai jamais laissé partir un chaton sans que les personnes ne viennent le voir dans son milieu et faire connaissance. Avec l'arrivée d'internet ce comportement se développe
énormément et les gens s'achètent un animal sur la toile comme une paire de chaussures ou un téléphone et ne veulent pas le voir se contentant de photos qui souvent sont retouchées !!. Et les
éleveurs non scrupuleux se laissent entrainer parfois dans ces exigences.


Mon expérience militante de la vie et de la toile, celle de l'élevage m'ont toujours portée à aller vers les relations concrètes.


Bises et merci de ta visite dans mon milieu cocooning.


 


caro