Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caroleone

 

gaby-001.jpg

 

 

Oh ! Gaby !


Cette histoire n’est pas triste.


C’est l’histoire d’un chaton qui vivait à St Aubin sur Scie en Normandie et qu’un matin où la bande de jeunes dont je faisais partie attendait le bus pour nous mener à l’internat, eu l’idée saugrenue d’emmener le petit ( on ne sait pas à qui il était) au bahut. Je précise que je ne suis pas à l’origine de cette idée.

Mais en pension il fallait bien lui trouver un endroit pour le cacher pendant une semaine, alors chacun s’en fit le relais. Puis le week-end arriva et les vacances d’été et nous restions un seul petit groupe de filles au lycée en stage. Nous avons donc prit encore soin du petit, le cachant surtout aux yeux du maître des serres qui était un tueur de chats. Je le planquais dans mon placard dans le vestiaire avec une caisse de sciure, le soir, il couchait avec nous dans le dortoir heureusement non surveillé et le cuistot nous filait des restes pour le nourrir.

Nous ne savions pas trop reconnaitre s’il était garçon ou fille, donc comme à l’époque la chanson à la mode c’était Oh Gaby ! de Bashung, comme c’était l’année de la lettre G et que Gaby était un prénom unisexe, je décidais qu’il s’appellerait Gaby.

Le samedi arriva et les vacances pour nous se profilaient doucement mais pour se rendre à la gare comme il n’y avait plus de cars scolaires, il fallait descendre à pieds, 6km à travers champs avec les valises et le chaton que nous nous passions à tour de rôle.

Dans le train, tout naturellement devant l’échéance proche, on se demandait laquelle de nous allait garder le petit….évidemment personne n’eut le courage de le faire et je décidais donc de le prendre par la force des choses, sinon, qui sait, il aurait été abandonné !

Je ne savais pas du tout comment réagirais mes parents surtout mon père qui n’était pas commode et nous n’avions plus de chat depuis ma petite enfance, ma mère préférant souvent les chiennes.


Arrivée à la gare de Maromme, j’appelle ma mère et je lui dis :


-          Prépares-toi j’arrive avec un chat !


Bon, ma mère un peu habituée avec moi ne prends pas la chose au drame et lorsque j’arrive mon père m’accueille avec son air renfrogné habituel, regarde Gaby que je pose sur la table du salon, et là, je ne sais plus , il me semble qu’il se met à jouer comme le font les chatons avec une fleur du bouquet….le tour était joué, le père conquis et le Gaby resta avec nous, prospéra bien car il pesait à la fin de sa vie au moins 8 ou 10 kg.

Il fut un chat adorable, je crois que c’est le chat le plus doux que j’ai rencontré, jamais une griffure, jamais un cri, une vraie peluche qui fut toujours habitué à être avec une chienne, l’une ou l’autre, Rita au début, puis Thémis et sûrement Isis.

C’est en 1980 que Gaby est né, quand je partis de chez mes parents en 1986 avec mon fils, je leur laissais le chat qui était leur compagnon et il vécut jusqu’à l’âge de 15 ans il me semble.

Une vie de chat sans problème.

Cette année 1980, en plus de ce gentil chat j’ai récupéré aussi mon futur mari qui est toujours là, lui heureusement, c’était une année de rencontres importantes dans ma vie.

Et Gaby avec ce qu’il représente en est un joli fleuron.

 

Caroleone

 

 

 


Commenter cet article

almanitoo 05/10/2012 12:59

han, han...tu caches bien ton jeu, alors!

caroleone 05/10/2012 14:39



A ton avis ?



monica et la mer 05/10/2012 11:42

ohhh la super histoire

et la chanson Gaby et Bashung que j adore

on à tous une histoire de chats dans le coeur
bises Caro bonne journée pour toi

caroleone 05/10/2012 12:53



Bonjour Monica,


 


Cette histoire n'est pas triste, elle est belle malgré tout et c'est un clin d'oeil à Bashung également qui a bercé notre adolescence.


Bises et bonne journée


 


caro



almanitoo 05/10/2012 11:04

C'est une très belle histoire que tu nous racontes là Caro.
Gaby a eu bien de la chance de te rencontrer..et ton mari aussi!
Bises

caroleone 05/10/2012 12:52



C'est gentil ce que tu me dis Almanitoo, mais je ne suis pas bonne juge pour savoir si ceux qui m'ont rencontrée ont eu de la chance . Je ne le crois pas pour ma part, chuis une vraie emmerdeuse.


 


Bises


 


caro



Corinne 05/10/2012 10:49

J'adore cette histoire ! Il a eu une belle vie Gaby...
Bizh

caroleone 05/10/2012 11:54



Bonjour Corinne,


 


Oui Gaby c'est une histoire qui finit bien.


Sinon, j'ai bien trouvé les photos de tes roudoudoux sur ton site mais j'peux pas te les piquer, alors si tu peux m'envoyer une de chaque minet sur mon formulaire d'accueil, si c'est possible, te
prends pas la tête sinon, on feras autrement.


 


Bises


 


caro