Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caroleone

 

9-sem-et-demi--14-M.jpg

 

 

 

S’il est un chat-pître c’était bien celui-là !

Un chat clown pétillant de vie et d’entrain, drôle et émouvant, plein d’imagination et d’esprit créatif pour trouver chaque jour de quoi faire déborder sa vitalité.

Corleone est un mini Béliai son père auquel il ressemble furieusement, avec une petite pointe quand même de sa maman Albi la birmane.

Et oui, vous l’aurez deviné, Corleone est un p’tit croisé, oui, oui, les célèbres p’tits croisés de Caroleone. Il a hérité de sa mère le poil soyeux et le caractère pas toujours marrant des birmans.

Un jour , le jour J de la naissance que j’attendais bien évidemment, je partis distribuer des tracts vite fait pensant que comme à leur habitude la maman future parturiente attendrait mon retour ( j’en avais pour moins d’une heure) mais non, ce coup-ci le travail a démarré sans moi.

Et à mon retour mon fils arrive et crie : « Maman, maman, viens voir, Albi a fait un bébé tout noir !! »


Oh ! l’horrible chose…..


Sachant que les bébés birmans naissant entièrement blancs et se colorent progressivement comme toutes les races qui ont un patron siamois, évidemment pour mes enfants cela faisait tout drôle, imaginez, la belle Albizia sacrée de Birmanie avec un chaton noir !

Comme c’était un joli spectacle, le plus beau que j’ai vu de ma vie d’éleveuse.

Ensuite est né le deuxième chaton roux cette fois. Et puis ensuite, je vous en parlerais le moment venu.

Les p’tits croisés sont issus de la portée pour laquelle nous avons le mieux profité des chatons, sans prise de tête et même si cette position que j’ai prise en les gardant m’a valu une cabale du milieu de l’élevage sur un forum, cela a permis de rendre célèbre la saga des p’tits croisés et démocratiser un peu les tabous liés à l’élevage.

Corleone en est le fleuron, c’est vrai que son frérot a moins imprégné les esprits que ce diablotin attendrissant.

Les enfants voulaient garder ce p’tit bout mais nous avions déjà le père et sur cette portée, je n’ai gardé aucun chaton, les deux sont bien placés et Corleone a fait le bonheur d’une famille qui en prend soin à merveille et pour lequel c’était un honneur d’avoir un chaton croisé avec un tel prénom et de telles lignées.

Ensuite, Espéranza dite Ermione, la sœur de Chouchou est allée le rejoindre, d’après qu’ils s’en donnent à cœur joie tous les deux pour faire les 400 coups.

Je vous fais aujourd’hui un petit florilège de photos.

 

Caroleone

 

DSC05471-modif-copie-1.jpg

 

Corleone du Cuore di léone

Mâle croisé sacré de Birmanie et norvégien noir et blanc

Né le 18 août 2007

Fils d'Albizia et de Béliai

 

 

 

 

 

bb-albi-3j--10-M.jpg

 

 

 

les-pt-its-croises-2-semaines--3--modif-copie-1.jpg

 

 

bb-albi-18-aout-2007-une-semaine--3-M.jpg

 

 

 

 

6-sem--4--M.jpg

Avec son frérot Che Guevara dit Dior

 

 

 

8s--23-M.jpg

 

 

 

9-sem-et-demi--4-M.jpg

 

 

DSC05789M.jpg

 

 

 

DSC05785M.jpg

Avec son père Béliai

 

 

 

 

 

Commenter cet article

ssame 15/09/2014 13:02

Moi aussi j'ai un chaton s'appel don corleone ,noir avec un papillon et des patte blanc ,presque le meme

Brigitte 20/10/2012 17:23

Il est beau comme tout ce minou
Bises Carole

caroleone 20/10/2012 18:40



Bonjour Brigitte,


 


Oui il est beau, il ressemble drôlement à son père qui devient de plus en plus beau en vieillissant, je me régale avec ce gros loulou, le seul mâle qui me reste d'ailleurs.


 


Bises


 


caro



Corinne 13/10/2012 00:04

C'est une petite merveille que tu nous présentes là ! Je crois que je n'aurais pas réussi à le donner, tu as été très raisonnable ! Son père est superbe ! Je trouve que les croisés sont bien
souvent de superbes animaux... Oh je ne me lasse pas de regarder les photos, quel petit coeur ♥ Il doit être magnifique maintenant, puis cet air fripouille, il a tout pour lui !!!
Bisous gros
Corinne

caroleone 13/10/2012 11:21



Bonjour Corinne,


 


Tu as raison, ce chaton c'était une vraie merveille, beau et drôle, les enfants l'ont regretté.


Le mélange de sang dans toutes les espèces est un plus et renforce le physique en renouvelant justement le potentiel génétique. Les éleveurs en général ( toutes races) sont contraints à un moment
ou un autre de régénérer leurs lignées en faisant des retrempes, ça s'appelle comme ça. Avec une autre race forcément car ils tournent vite en rond même au niveau européen. Mais ensuite comme ils
ont perdu une partie du type ils recroisent avec des sujets extrêmes, il faut vraiment être passionné pour faire ça, moi, je préfère la sélection sur du robuste et sur le caractère quitte à
m"éloigner un peu du standard pour les expos qui encouragent les mariages consanguins.


Il est magnifique en effet, super bien entretenu; il est venu me voir il y a 2 ans lorsque ses maitres ont réservé Esperanza, il ressemble beaucoup à son père mais il est plus petit, le côté
birman a coupé la poire en deux et il faut dire aussi que Béliai a un format peu courant pour un norvégien, il est hors norme, d'après qu'il ressemble plus à un sibérien mais je ne le mets pas
vraiment au régime car il est actif.


Bisous et merci de ta visite


 


caro


 



almanitoo 12/10/2012 11:29

Pas de doute, Beliaï ne peut pas renier son fils!
J'aurais eu bien du mal à m'en séparer, il est trop beau!

caroleone 12/10/2012 11:45



Oui c'est vrai que l'on a eu de la peine de le voir partir, moins pour son frère qui est chez un copain de mon fils avec Emiliano.


Mais je sais qu'il est chouchouté et de trop nombreux chats dans une maison, ce n'est pas l'idéal pour s"occuper bien de chacun d'eux.


Les enfants l'ont regretté, autant ils s'en fichaient un peu de voir partir les birmans, autant avec cette portée croisée on a découvert une autre façon de voir l'élevage même si je les  ai
élevés exactement comme les autres, mais c'était décomplexé et ensuite avec les norvégiens pur sang, on a eu cette impression aussi ( surtout la portée d'Esmeralda, la 1ère, la 2e à eu des
problèmes).


Bises et merci de ta visite


 


caro