Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caroleone

 

 

fata 3s (1) modif

 

 

Petite étoile filante qui illumina

Nos jours de son joli minois

Chatounette tigrette mignonnette

Comme tu me plaisais avec ta ronronnette

J’étais fière de ta belle allure

De ton devenir fidèle à ta parure

Prometteuse tu étais mais c’était

Sans compter sur le vent mauvais

Qui décida de dire stop à ta vie

Le véto te précipita sans préavis

Dans l’au-delà des chats et je restais

Béate idiote soumise et bouche bée

On ne saura jamais quel mal te rongeait

Rien aux examens n’a permis de le révéler

Tu précipitas sans le savoir ma mignonnette

La fin de mon élevage qui était pompette

Je suis triste encore lorsque je vois ta frimousse

J’aurais aimé te garder près de moi ma douce

Petite Fatamorgana au nom fatidique

Si je t’avais nommée Fleur ou Féérique

Ton avenir aurait-il été plus gai ?

aazbob42 

 

Caroleone

 

 

 

 

 


 

fata 3s (4) modif

 

Fatamorgana du Cuore di léone

Chatonne norvégienne brown blotched tabby et blanc

Née le 17 juin 2010

A quitté son humaine en juillet 2010 (5 semaines)

Fille de Calinka

 

Sa page ICI

 

 

4086450-deux-gouttes-d-39-eau-reposant-sur-un-petale-de-ros

 

 


Commenter cet article

Corinne 04/10/2012 23:01

Bonsoir Caro
Comme ce doit être dur à vivre ce que tu me racontes là ! Puis de plus tomber sur un véto sans humanité pour la personne qui souffre, c'est horrible !
Bien sûr que j'ai mes deux roudoudous Clarence et Chazoue, si tu savais comme je les aime ces deux là, avec un faible pour Clarence, né à la maison dans l'armoire à linge ^^ il est exceptionnel ce
chat, même ceux qui ne sont pas portés sur les félins s'y attachent... Je t'envoie où les photos ?
Je t'embrasse fort, j'admire le courage que tu as eu de faire éleveur...

caroleone 05/10/2012 08:47



Bonjour Corinne,


 


Je me souviens bien que tu m'avais parlé de tes chats et surtout de Clarence, si les images sont toujours sur ton blog, je pourrais sans doute les retrouver, je vais aller voir ça, dès que j'ai
fini de mettre en ligne un article sur mon autre blog.


Oui, c'est vrai que c'est dur ces réactions de véto à l'emporte-pièce, ils n'aiment pas beaucoup les éleveurs bien souvent et ils ont leurs raisons, néanmoins, ces derniers les font largement
bien vivre !!


Moi, encore ils me connaissent et savaient que l'élevage était loin d'être un business dans mon cas, puisque j'ai toujours vendu les chats bien en dessous du prix réel, et ils savaient aussi les
galères que j'ai eu.


Sur le coup, il a été con......


A plus tard Corinne et bisous


 


caro



almanitoo 04/10/2012 14:21

Mâme Albert roupille dans le panier à linge malgré un dispositif conséquent de coussins, dodos confortables et autres mis à sa disposition exclusive...

caroleone 04/10/2012 14:35



Elle ne serait pas chatte si elle faisait autrement


 





 


La Calinka a entrepris qu'elle ne voulait que le nouveau canapé interdit.


C'est drôle car quand je l'enlève, elle  s'assoit devant et le regarde, le regarde avec un air d'envie....et dès que j'ai l'oeil tourné, hop, elle y retourne.


Pourtant elle a des lits, un canapé mexicain et tutti quanti...non, c'est le canapé au patron qu'elle veut !!


Il faut dire aussi qu'elle est sans-gêne, il faut la voir rentrer le matin, on dirait une serpillière.


J'te serre la patte


 


caro



,almanitoo 04/10/2012 13:28

Quelle jolie petite frimousse, je comprend ton chagrin, Caro.
Je me demande si les chats de race ne sont pas plus fragiles que les autres. En bas de chez moi se trouve une cour plutôt sale. Une tribu de chats sauvage y vit et prospère ma foi en bonne santé;
les portées sont nombreuses et même les plus jeunes sont déjà d'une férocité impressionnante. L'un d'entre eux, qui tenait dans ma main, perdu dans l'escalier m'a mutilé un doigt que je ne peux
plus plier en guise de remerciements pour l'avoir rapporté à sa mère! c'était peu-être un jeune en rupture de ban que j'ai contraint à rentrer chez lui!

caroleone 04/10/2012 14:01



Bonjour Almanitoo,


 


C'est vrai que perdre cette petite chatonne qui était la première que je perdais de cette race a été très dur et la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.


Tu as raison, les chats de race sont beaucoup plus fragiles à cause des sélections, des conditions de confinement de l'élevage qui n'est pas fait pour la race féline, à cause de la consanguinité,
du manque de renouvellement du sang et aussi parce que l'éleveur selon sa déontologie ne respecte pas la sélection naturelle qui elle a lieu dans la nature ou la rue.


L'éleveur essaie de sauver tous les chatons coûte que coûte pour des raisons évidentes que je ne rejoins pas pour ma part.


C'est une grave erreur car les chatons qui ne sont pas costauds ne devraient pas rester en vie, la preuve tous ceux que j'ai perdu une fois qu'ils sont partis de l'élevage mais ce sont  pour
d'autres raisons.


Les chats des rues ne sont pas sociabilisés, se sont des sauvageons et il faut faire attention en les manipulant même les petits, car de plus si le chaton est né d'une mère non sociable il a
encore moins de chance de le devenir un jour.


J'ai passé mon enfance sur le terrain de mes grand-parents à courir après les chats sauvages pour essayer de les civiliser ou de les tenir même très peu de temps par challenge et j'ai eu les bras
recouverts de griffures toute cette partie de ma vie.....quand j'étais petite fille, je ne supportais pas qu'un chat puisse être sauvage. Je voulais sûrement devenir dresseuse de chats !!


Bises et merci de ta visite ( mâme Albert va bien avec sa jolie robe ?


 


Caro



fanfanchatblanc 04/10/2012 12:01

Suis toujours émue lorsque je lis une trop courte histoire de vie de félin... Fatamorgana était magnifique.. et il est clair qu'il eut été agréable de la voir grandir... Bisous ma belle

caroleone 04/10/2012 13:53



Bonjour ma petite Fanfan,


 


Il risque fort d'y avoir plein d'histoires tristes comme celles-ci et je pense que mes lecteurs ne suivront pas jusqu'au bout cette triste histoire, mais maintenant ça y est, j'ai réussit à
sortir un peu ça de moi et je me souviens aussi que mon petit papy m'avait dit que ce serait bien de retranscrire cette expérience à l'écrit mais à l'époque, j'étais en rejet du monde félin ,
j'avais des problèmes plus importants à régler avec mon état et puis je n'avais pas ce potentiel pour écrire.


Je pense aussi à lui en écrivant et cette façon que j'ai trouvé en rendant hommage à chaque chat qui m'a marquée en me servant de la poésie est je trouve la façon la plus belle de le faire.


 


Bisous et merci de ta visite


 


caro



monica et la mer 04/10/2012 11:58

bonjour mais bien sur Caro que Rififi et Nestor seraient honorés d etre mis en vedette sur ton blog
ils sont au jardin )à cette heure au soleil car nous en avons
Rififi est sous la table du jardin Grizouille son copain la suveille d un oeil
quand à Nestor au soleil dans la cuisine

j ai lu pour la jeune chatte triste histoire
et j ai aussi lu que tu avait arrêté l élevage des chats
j ai perdu trois chats dans ma vie
clovis le chartreux
Roméo un siamois
et Grisou ( gris aussi ) perdu trés jeune 6 mois
j aime le gris qui est dans ma garde robe souvent )
je te souhaite une belle journée
avec soleil si vous en avez par chez toi
kénavo Caro

caroleone 04/10/2012 13:48



Bonjour Monica,


Tu as de la chance d'avoir du soleil, il pleut en RP mais pas autant que ce qu'ils avaient prévu.


Donc Rififi est à l'honneur aujourd'hui et ensuite je mettrais son frère, je vais essayer d'alterner avec les autres chats des copines.


Tu verras en lisant si tu en as l'occasion au fil des jours le pourquoi de l'arrêt de mon élevage, c'est une triste histoire que je me sens le courage de coucher à l'écrit en me servant de cette
écriture qui est la mienne en ce moment, pour soulager aussi mes maux, car j'ai réussit à soigner les maux dont je souffrais bien plus graves mais ceux-ci restaient encore avec un goût
d'amertume.


Bises et bonne journée


 


caro