Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caroleone

 

 

  b-liai-3-ans--1--modif-copie-1.jpg

 

Le matin chat perdu affalé

Sans collier et sans tarder

A la recherche de câlins

Le dos bombé sous la main

 

 

 

200904489-modif.jpg

 

 

Le matin dormeur- ronfleur

SOS cherche coussin- chaleur

Force caresse qui décompresse

Force ronron pour la maitresse

 

 

 

trophee-chat-270915.jpg

 

 

 

 

 

La nuit CHATsseur sans pitié

Triple saut sur la proie condamnée

Si tu voles au-dessus t’es foutu

Si tu rampes dans l’herbe t’es moulu

 

 

 

5237638810_de006aa1be.jpg

 

La nuit CHATiment pour les petits

La terreur dans l’ombre en catimini

CHATvelours du matin pâte à pain

CHATvautour du soir fini l’espoir

 

Carole Radureau (10/12/2012)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          

Commenter cet article

Brigitte 12/12/2012 17:56

C'est exactement cela et aujourd'hui qu'il faisait bien frois ,il est bien vite renté !!!

caroleone 12/12/2012 19:15



Bonsoir Brigitte,


 


Ah ! Tu vois, le digne fils et le digne frère


Ces birmans, ce sont des précieux tout de même......n'aiment pas se salir les papattes.


C'est pas eux que tu vois couchés dans l'herbe mouillée au pied d'un arbre ! ( c'est calinou )


 


Bisous et bonne soirée à la petite famille


 


caro



Brigitte 11/12/2012 22:40

Tu parles Bambou la nuit il roupille et lors de sa balade dans la journée,il ignore les oiseaux ... Hi hi
bizzz

caroleone 12/12/2012 13:29



Bonjour Brigitte,


 


Tu ne m'étonnes pas


Les birmans à mon avis ont quelque peu perdu l'instinct de la chasse, les miennes non plus n'ont pas l'air de chasser . Rien à voir avec les norvégiens.


Mais je sais par la maîtresse de Tibouch' une de mes ex birmanes qu'elle chasse par contre dans son jardinet.


Bambou est comme sa mère et sa soeur, il aime faire sa balade dans le jardin, mais pas trop longtemps, que ça ne salisse pas trop les papattes et il préfère néanmoins son intérieur douillet . Me
trompe-je ?


 


Bisous et merci de ta visite


 


caro