Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par caroleone

Au revoir petit Foufou

Jeudi 15 mai dernier, quand je me trouvais aux obsèques de mon cher grand-oncle disparu le 3 mai, quasiment au même moment où le petit Foufou a disparu lui aussi de notre jardin, on a appris que des personnes avaient trouvé notre chat à Magnanville, tué par une voiture.

Ces personnes ont amené Foufou chez un véto du coin chez qui j'avais laissé une alerte sur sa disparition et vendredi le véto à téléphoné à la maison pour nous annoncer la nouvelle.

Nous n'avons pas pu en savoir plus, ni sur les personnes qui ont eu cette délicatesse d'apporter notre chat à un véto, ni sur le quartier où il se trouvait.

Nous avons récupéré son corps et l'avons enterré dans notre jardin le soir-même, mon jardin va se transformer en cimetière félin.

Il était bien lourd, ce qui fait que l'on pense qu'il a été nourri ces 15 derniers jours.

Il n'était pas trop abîmé par le choc, j'ai pu le voir car mon mari a regardé son état avant de me le proposer. Il avait sa belle petite bouille qu'on lui connaît, on aurait dit qu'il dormait.

J'ai eu une semaine dernière très riche en émotions, je ne savais plus trop comment je m'appelais et j'ai du mal encore à le savoir.

J'ai un sentiment d'échec, je ne comprends pas pourquoi ce petit chat demandait sans cesse plus d'espace, ne se contentant jamais de ce qu'on lui offrait.

Pourtant, notre quartier n'est pas meurtrier pour les chats, on a jamais trouvé de chats morts écrasés dans notre rue qui est une voie sans issue.

S'il est un chat qu'on ne pouvait pas empêcher de sortir, c'est bien lui.

De tous les chats qui sortent à la maison, c'était le plus actif, le plus sportif. Celui qui avait besoin d'un jardin. Il découvrait depuis peu la chasse aux souris et c'était cool de le voir les ramener chaque jour.

Quand j'ai écrit le dernier article sur lui quand je suivais ses pas et que je disais Monsieur Foufou, à moi la liberté, c'était un article prémonitoire.

Je suis malgré tout contente de savoir où il repose, il aura ses roses comme je le fais pour les autres de temps en temps à la belle saison.

Monsieur Foufou, jeune chat fou de liberté a sa rose blanche qui s'appelle Boule de neige.

J'ai une pensée solidaire pour toutes celles, tous ceux qui ont la peine d'avoir perdu un compagnon.

J'ai encore d'autres chats, j'en ai perdu plus que de raison.....chaque fois la peine est immense et enlève en nous une petite étoile de notre coeur.

Caroleone

Commenter cet article

Chatdesîles 26/05/2014 20:05

Oh quelle tristesse le départ de Foufou ...
Ces personnes ont été attentionnées de porter Foufou chez un véto. Dommage qu'elles n'aient pas laissé leurs coordonnées pour que vous puissiez en savoir un peu plus ...
De cœur avec vous ...

(Ce soir, je peux enfin laisser un commentaire ici ... parce qu'il y avait sans doute un bug et je ne pouvais plus laisser de commentaires ...)

caroleone 29/05/2014 07:38

Bonjour chatdes îles,

Merci pour la visite et pour le petit mot pour mon petit Foufou.
Tout s'est enchaîné au même moment entre le décès d'un oncle très cher puis le départ du petit chat et ensuite l'annonce de sa mort et je crains n'avoir encore que des mauvaises nouvelles félines à venir.
Oui en effet, on aurait aimé en savoir un peu plus surtout au niveau du quartier dans lequel il a été trouvé car je pense que quelqu'un nous l'avait pris mais connaissant son caractère vif je me doutais qu'au bout de quelques jours, les gens le laisseraient sortir.
C'est malheureux quand ça arrive si jeune, ce petit chat avait une volonté de vivre impressionnante et quand je vois le beau temps arriver je me dis qu'il aurait pu en profiter un peu plus.
Amitiés

caro

Brigitte 26/05/2014 16:59

OhHH, je suis triste pour toi, je venais justement aux nouvelles afin de savoir si Foufou était enfin rentré .
Il brille avec Bambou désormais et je sais combien tu dois avoir le coeur lourd. Oui à chaque départ, la peine est toujours là, seul le temps l'estompe.
Il veillera sur toi lui aussi . Je t'embrase fort Carole

Ionard 22/05/2014 23:47

Bonsoir Caro
Oh comme c'est triste.... je pensais tellement qu'il reviendrait....Quand je lis tes mots je pense aussi à mes chats dont Pipo qui comme Foufou veut toujours être dehors. Les voitures avec la route qui borde notre maison et qui passent si vite me font craindre pour eux.
Son lieu de repos parmi tes belles roses adoucira ta tristesse.
Bises

Dany

caroleone 23/05/2014 03:02

Bonjour Dany,

Oui,moi aussi je croyais bien le revoir, sans y croire vraiment et là, bizarrement, même en ayant récupéré son corps, je ne réalise pas.
Les roses, comme je le disais à une amie sont mes pansements.
Je leur ai dédié un nouveau poème aujourd'hui sur mon blog militant car, c'est marrant mais ces derniers temps leur présence m'aide beaucoup.

Bises et merci de ta visite (tu sais, c'est le 1er chat qu'on perd ainsi et pas dans notre quartier, les autres chats plus calmes s'en sortent pas trop mal mais on est à l'abri de rien. J'ai toujours dit quand je les ai laissés en liberté que j'en prenais la responsabilité, les voir évoluer dehors en liberté, je crois que ça se paie aussi)

fanfanchatblanc 22/05/2014 14:23

Je suis triste pour toi et ce jeune Foufou qui n'a pas suffisamment profité de la vie.
Bisous

caroleone 22/05/2014 15:09

Bonjour Fanfan,

Oui, comme tu le dis il n'a pas assez profité de la vie....j'ai du mal à réaliser qu'il ne reviendra plus. Chaque jour je croyais le voir derrière la porte d'entrée le matin en me levant.
Bises et merci de ta visite et de ta sympathie

caro